PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A toi qui ne liras jamais ces mots...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:36

Je vais remmettre ici ce que j'avais écrit sur l'ancien forum, ces écrits me manquent, j'aurais parfois envie d'en rajouter, mais sans le début plus rien n'a de sens.

Je vais remmettre post par post, avec les réponses qui m'ont été faites!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:38

Mercedi 20 Août 2008 à 14h29


Toi...

Tant à dire, mais si peu que je puisse t'avouer...

J'aimerais tant te dire, que je ne pense qu'à toi...
Que tous ces regards que nous avons échangé,
Pour moi ils représentaient tant...

Comment te dire, que je ne vais travailler que pour te voir!
Qu'un simple regard de ta part m'emplie de joie,
Qu'un mot de ta bouche me fait fondre,
Que frôler ta peau est ce qu'il peut m'arriver de plus beau dans une journée...

Pourquoi te dire que tu me manques affreusement,
Ca fait maintenant deux semaines et demi que nous ne nous sommes pas vus...
Et qu'il me reste encore plus de dix jours sans pouvoir croiser ton regard, te parler, te voir...
Je trépigne d'impatience, je compte les jours, je n'en peux plus d'attendre...

Mais attendre quoi, pourquoi?
J'espère quoi? Juste pouvoir te voir...
Sans doute suis-je bête d'espérer...
Je croire en la vie...

Que je sais qu'elle t'as vu, qu'elle te voit...
Pourquoi elle et pas moi...
Savoir que tu travailles dans un bar, mais ne pas oser y aller,
Avoir peur de te paraître intrusive...

Toi, pourquoi est-ce que je t'aime autant?
Pourquoi cet amour est-il interdit?
Pourquoi est-il impossible?
Pourquoi ne vois-tu pas ce que tu représentes pour moi?

Puis-je un jour représenter quelque chose pour toi?
Puis-je un jour être plus que cela?

Toutes ces questions qui me trottent dans la tête et que je ne saurais oublier...
Tout ce que j'ai besoin de te dire, tout cela je voudrais pouvoir en parler avec toi,
Te vider tout ce que j'ai sur le coeur...
Mais où te trouver? Comment te parler? Comment tout t'avouer?

Mais dix longs jours à attendre, à t'attendre...
Toi, pour qui je ne représente rien...
Je ne te dirais très certainement jamais tout cela!

Je me suis tant attachée à toi,
Pourtant je ne sais rien de toi!
Je ne t'avais d'ailleurs jamais parlé,
Mais ce jour j'étais comblée...

Et c'est là que j'ai vraiment compris que c'est de l'amour que j'éprouve pour toi...
Que c'est pour cela que je souffre autant en te voyant...
Et encore plus quand je ne te vois pas!!!
Si tu savais...


Je voudrais pouvoir t'oublier!!!
Ne plus jamais te voir!
Ne plus jamais penser à toi!
T'oublier, avant de te détester!!


T. je t'aime, mais tu ne vois même pas que j'existe...

Désolée, pour tous ces mots en désordre, tout se chamboule dans ma tête dès que je pense à lui...
Ce qui est le cas environ 23h58/24...


Dernière édition par Petite Fée Rêveuse le Ven 11 Fév - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:39

Vendredi 29 Août 2008 à 9h27

Toi, plus qu'aujourd'hui sans toi là-bas...
Lundi matin, je te retrouve...
J'ai attendu tellement longtemps ce moment!
Tout ce temps en espérant,
En espérant un signe de toi,
Qui ne viendra sûrement pas!

Je garde en moi l'espoir,
Que peut-être un soir,
Tu ouvres tes grands yeux bleus,
Te te dises, c'est elle que je veux!
En parlant de moi bien sûr!
Mais là mes pensées dépassent largement la réalité...

Tu ne vois en moi, qu'une fille qui bosse comme toi...

T. Je t'aime...
J. -3 avant toi!


Dernière édition par Petite Fée Rêveuse le Ven 11 Fév - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:40

Lundi 1er septembre 2008 à 12h44




Jour J...

Toi, ce matin, 3h sans te voir,
Je me dis que je me suis trompée,
Ce n'est pas aujourd'hui que tu reviens,
Déçue, effondrée, j'exagère peut-être un peu...

Puis, je te vois...
Tes yeux croisant les miens,
Mes jambes ne me portent plus,
Je sens le fard me monter aux joues,
Je me sens mal, je vais fléchir...

Je détourne le regard,
Une fois n'étant pas coutume,
J'en profite pour me remmettre de mes émotions,
Tu repasses,
Je te fixe, tu me fixes,
Qu'est ce que tu es beau!
Si tu savais tout ce que j'ai à te dire!

Ce matin,
Tes yeux dans les miens,
Ta joue contre la mienne,
Ton odeur, ton regard,
Ta peau, ton sourire, tout !
J'en frémi!

Des regards volés,
Mais maintenant que l'on se connaît,
Ce n'est plus pareil,
Tu me cherches, je te cherche,
On se trouve,

On parle, tout sujet est bon,
Reste avec moi, parle moi,
Mais j'ai fini ma journée,
Je dois partir,
J'aimerais tant que tu essaie de me retenir,
On se quitte,
A demain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:42

De: Paradise Lundi 1er sept 17h30


Toujours aussi beau avec des sentiments toujours aussi forts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:42

Mar 2 Sep - 16:12

Merci Paradise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:43

Mardi 2 septembre 18h01

Tes grands yeux bleus ont croisé les miens très tôt ce matin,
Ton sourire a changé mon humeur en à peine un quart d'heure,
Ta voix, si belle, m'ensorcèle...

Des paroles, des mots, des gestes, des sourires, accompagnent désormais nos regards...
Qui sont maintenant plus soutenus, qui ne sont plus faits à la dérobée!
Cela enlève quelque peu son charme à cette histoire!
Mais je suis tellement heureuse de pouvoir te voir,
Te parler, te sourire, sans que cela ne soit mal interprété!

J'aimerais tant être plus pour toi!
Etre celle qui ferait battre ton coeur!
Celle qui ferait ton bonheur!
Et voir cette étincelle dans tes yeux quand tu les poses sur moi!



Tout n'est qu'un rêve dont il faudra bientôt que je me réveille et me relève!



Pourquoi t'ai-je connu?
Pourquoi t'ai-je revu?
Pourquoi es-tu si, ..., attirant?


Cela aurait-été si simple d'en rester où nous en étions depuis plus d'un an,
Toi, ce mec qui passait me serrer la main tous les matins,
En regardant ses pieds tellement tu étais timide!
Toi, celui dont je rêvais en secret,
Celui que j'avais réussi à oublier,
Toi, si attirant, si beau, si ...,
TOI !!!


J'ai arrêté de travailler là-bas, mais je t'ai croisé 2 ou 3 fois par la suite,
J'espérais que tu me reconnaisse, mais non,
Tu étais resté ce si bel inconnu...

De moi tu n'avais aucun souvenir, enfin, presque, la mémoire te revient peu à peu...



Puis je suis revenue,
Se croiser tous les jours,
Se toiser tous les jours,
Puis un jour, se parler,
Puis tous les jours, se parler,

Pourrait-on un jour, s'aimer?
Pourrait-on un jour, s'embrasser?
Pourrait-on toujours, s'aimer?



Je voudrais ne jamais t'avoir rencontrer!
Aujourd'hui, je voudrais pouvoir t'oublier!
Cette histoire me fait-tellement souffrir!
Cette histoire me fait lentement mourir!


Aujourd'hui, toi et moi, nous sommes de vagues connaissances...
Te souviens-tu au moins de mon prénom, cela m'étonnerait!
Moi je n'ai que le tien dans mes pensées!
Aujourd'hui, nous parlons de la pluie et du beau temps,
Et cela pendant un instant, puis le travail nous appelle!
Aujourd'hui, nous ne sommes rien,
Et demain?

Ai-je une raison d'espérer?
Dois-je me forcer à oublier?
Sachant, que jamais je ne le pourrais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:43

Mardi 10 septembre à 10h21



Ecrit le 03 septembre 2008...
Oui, tout à l'heure, j'attendais que tu te retournes,
Oui, j'attendais que tu relèves la tête,
Oui, j'attendais juste que tu me regardes...

Je sais que tu sais que je te cherche...
Me cherches-tu également,
Ou rentres-tu simplement dans mon jeu?
Le saurais-je vraiment un jour?

Pourquoi est-ce si... Bizarre?
Tes petites taquineries, tes petits gestes,
Tes petits sourires, tes grands yeux bleux,
Ton expression si... Enfantine!

Tout en toi me fait fondre,
Même quand tu feinds de m'ignorer,
J'en ai la tête qui tourne,
Le coeur qui bat la chamade rien qu'à croiser ton regard,
ou le sentir sur moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:44

Mardi 10 septembre 10h29
Ecrit le 04 septembre 2008
Je croyais que tu ne me voyais même pas,
Mais aujourd'hui, je ne suis plus sûre de cela,
Aujourd'hui je me rends compte que peut-être,
Je représente quelque chose à tes yeux,
Quand je ne te regardes pas, je sens parfois ton regard sur moi,
Et même si je fais comme si je ne te voyais pas,

Ce regard me brûle la peau.

Tes yeux dans les miens, et je suis comme une biche au bord de la route...

Pourquoi est-ce que je vois autant en toi?
Je n'arrive toujours pas à me l'expliquer!
Tout ce que je peux affirmer,
C'est que plus le temps passe,
Et plus j'ai du mal à me dire que tu n'es rien pour moi...

Plus le temps passe,
Plus nos regards sont emplis de complicité...
Plus le temps passe,
Et plus je crois en toi...

Plus je me dis que peut-être...
Non, rien...
Mais enfin, si tu veux quelque chose de moi,
Tu sais où me trouver...
Pourquoi me cherches-tu comme cela?
Pourquoi me taquines-tu tout le temps?

Mais pour tout t'avouer,
J'adore tellement cela venant de toi!
Je sais que je me fais des films,
Mais c'est tellement bon d'y croire,
Mais aussi tellement douloureux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:44

Mardi 10 septembre 10h44


Hier, tu as essayé d'engager la conversation,
Mais je n'ai jamais le temps pour te répondre,
Toujours bousculée par le travail,
Ne sachant que te répondre, j'en deviens malade...

Devoir te laisser, notre conversation en suspens,
Comme tout le temps, de savoir, et voir que tu n'es même pas à 10 mètres de moi,
Toute ma journée, toute la semaine,
Et que quand on aurait un minimum de temps pour se parler,
On se regarde, ne sachant que dire!

Tu n'es plus aussi taquin, avenant que la semaine dernière,
J'aimerais tant que tu y sois de plus en plus au contraire!

Cette nuit j'ai rêvé, que doucement tu m'entrainais derrière cette vitrine, tu sais?
Et que là, à l'abris des regards, furtivement, tu m'embrassais,
Avant de me quitter, sans me laisser le temps de réaliser ce qui c'était passé,
Puis je me suis réveillée, ce n'était pas dans tes bras que j'étais!


Tout ça pour te dire, à toi, T.
Que je suis tombée amoureuse de toi au premier regard,
Il y a longtemps déjà,
Je n'ose t'avouer cet amour,
Je n'ose l'espérer avec toi, l'Amour,
Et pourtant, si, j'espère, j'espère tellement
Que je m'en rends malade,
Malade d'amour pour toi,
Oui, ceci est une déclaration,
Une déclaration que tu ne liras jamais...

Je t'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:45

Par Paradise mardi 10 12h41

C'est superbement écrit petite fée rêveuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:45

Par Black-Angel-SAd Mardi 10 septembre 13h13


Parfois on croit se faire des films mais finalement... pas forcément.

Peut-être que dans sa tête il se passe la même chose...
Mais comme tu l'as dit tu ne le sauras PEUT ETRE jamais...

Garde quand même espoir petite fée reveuse, tu n'es pas une rêveuse pour rien...

Je suis à peu prés dans le même cas en moins dur sûrement...
Je te comprends.

Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:46

Jeudi 11 septembre 2008 à 8h36

Merci Paradise, et à toi aussi Black-Angel-Sad!

Quand tu dis, que tu es dans le même cas, pourquoi? Quelle est ton histoire?

Par contre, quand tu dis, "en moins dur sûrement", je ne pense pas qu'une histoire soit moins dure qu'une autre, juste qu'on n'a pas la même façon de voir ni de ressentir les choses, chaque histoire est unique...

Non, je ne suis pas une Fée Rêveuse pour rien, mais justement pour rêver, mais aucun de mes rêves les plus profonds ne s'est jamais réalisé! Peut être justement car je suis destinée à ne faire que rêver des bonnes choses jusqu'à la fin de ma vie...

Ca m'étonnerait très grandement qu'il voit en moi la même chose que je vois en lui! Il y a des jours où justement je le crois, par une parole ou un geste, un sourire, puis je me rends compte que seule mon interprétation de ce signe peut me faire penser cela, alors que rien de sa part ne le laissait croire...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:46

Jeudi 11 à 8h40


Petite Fée Rêveuse,
Petite Fée Amoureuse,
A quand Petite Fée Heureuse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:46

Jeudi 11 8h56


Il pense à moi, je le vois, je le sens, je le sais
Et son sourire ne ment pas quand il vient me chercher
Il aime bien me parler des choses qu'il a vues
Du chemin qu'il a fait et de tous ses projets

Je crois pourtant qu'il est seul et qu'il voit d'autres filles
Je ne sais pas ce qu'elles veulent ni les phrases qu'il dit
Je ne sais pas où je suis, quelque part dans sa vie
Si je compte aujourd'hui plus qu'une autre pour lui

{Refrain:}
Il est si près de moi pourtant je ne sais pas comment l'aimer
Lui seul peut décider qu'on se parle d'amour ou d'amitié
Moi je l'aime et je peux lui offrir ma vie
Même s'il ne veut pas de ma vie

Je rêve de ses bras oui mais je ne sais pas comment l'aimer
Il a l'air d'hésiter entre une histoire d'amour ou d'amitié
Et je suis comme une île en plein océan
On dirait que mon coeur est trop grand

Rien à lui dire, il sait bien que j'ai tout à donner
Rien qu'un sourire à l'attendre à vouloir le gagner
Mais qu'elles sont tristes les nuits
Le temps me paraît long et je n'ai pas appris
À me passer de lui

{au Refrain}



En ce moment, dès que je le vois, j'ai cette chanson qui revient me trotter dans la tête!
Pourtant, les paroles, ne collent pas tout à fait au personnage!
La première phrase: "Il pense à moi, je le vois, je le sens, je le sais",
Je n'y crois pas vraiment!
Il ne vient pas me chercher, il ne me parle pas de ce qu'il a vu, de ce qu'il a fait, ni de ses projets,
En plus de cela, je ne pense pas qu'il soit seul, je suis quasiment certaine qu'il a quelqu'un dans sa vie,
Pour le restee de la chanson, cela décrit bien ce que je pense!
Je ne pense qu'à lui,
Cette histoire tourne à l'obsession, l'obsession de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:47

Par Paradise jeudi 11 16h56


Kenza... superbe chanson !

Tu n'es pas sûre qu'il a quelqu'un ?
Comment ça se fait ? je croyais que t'étais sûr ?
Va falloir enquêter [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:52

Vendredi 12 septembre 10h57


Chacun ses classiques, mais je pensais plutôt à Céline Dion!!
Non, il a quelqu'un!

Aidez-moi!
Comment faire pour oublier quelqu'un, pour se détacher de lui, quand on le croise tous les jours, plusieurs fois par jour!
Même en essayant de ne pas regarder, je me retrouve toujours à me retourner quand il passe, à croire que j'ai un radar derrière la tête!!
Avant-hier, j'ai presque réussi toute la journée, mais hier, jusqu'à la dernière heure, jétais contente de moi, et voilà qu'il vient me voir en me disant que je suis mal polie que je ne lui ai même pas dit bonjour, et le voilà qu'il reste à côté avec un collègue à discuter, là je ne pouvais regarder ailleurs, j'étais comme hypnotisée!

Je n'y arrive plus, je veux l'oublier!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:53

Par Black-Angel-Sad le 17 sept à 17h22

T'aider ? on ne peut malheureusement pas faire grand chose.
Seule la volonté pourra t'aider. Mais sûrement que tu ne l'as pas vraiment...

L'éloignement ? L'ignorance ? Je ne sais pas vraiment...


Quand je dis que je vis à peu prés la même chose c'est parce que,
Il y a "Il", à qui je tiens beaucoup, mais qui m'a fait très mal, il m'a abandonné...
Malheureusement je l'aime... c'est trop nul à dire...
On a reparlé par SMS, et puis... il me disait "jtm fort" et "fais d'beaux rêves" ou "j'pense à toi". Que penser ?
Rien... alors je lui ai demandé d'arrêter si il ne ovulait pas que je me fasse de film, sur quoi il ma répondu qu'il ne fallait pas m'en faire, que j'étais une super amie, mais je ne suis QUE ça...

Lorsque je t'ai dit que j'étais dans le même cas, il ne m'avait pas encore dit "non", alors j'y croyais encore... un petite lueur...

Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:54

Par Séraphin le 13 sept à 2h47

Les hommes sont cruelles, ou plutôt l'amour en lui même à quelque chose de cruelle.
Car on peut aimé de tout notre coeur sans être aimer en retour et ça c'est très dur à avaler.
J'ai aimé, j'aime et j'aimerais.
En gros ça me résume pas mal et si un jour je cesse d'aimé alors la vie n'auras plus de sens.
Ensuite pour ce qui est des sms etc, je pense que certain mot sont dit bien trop souvent comme c'est le cas pour ce "jtm fort" ou "jtdr"... et j'en passe. Donc on ne peut ce fier à ce genre de message.
Pour t'aider c'est très difficile car c'est un réel travail sur toi qu'il faut faire et c'est pas facile du tout, je pense que l'ignorance n'est pas forcément une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:56

Par Paradise samedi 13 septembre 2008 9h46

Ma soeur te répondrai : "La différence entre l'Amour et l'amitié, c'est qu'il ne peut y avoir d'amitié sans réciprocité".

Je suis d'accord avec Séraphin, il y a des mots employés trop souvent qui n'ont pas forcément de sens...

Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:57

Mercredi 17 à 13h47

Séraphin, je suis tout à fait d'accord avec toi quand tu dis que beaucoup de mots sont dits par beaucoup de personnes sans en connaître réellement le sens!
Pour moi, un "je t'aime" c'est un mot magique, plein de vie, plein d'amour, plein d'espoir...
J'entends souvent des gens se dire "je t'aime" comme ça, mais au fond ça me fait doucement sourire,


Avant de le dire, il faudrait déjà savoir ce qu'aimer veut dire...

Mais comment reconnaîte s'il vient du coeur, ou s'il n'est dit que pour "la forme" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:58

Mercredi 17 14h07

Marre de ce que peuvent penser les gens,
Deux personnes m'ont posé la question aujourd'hui,
Tu n'es pas là, pourquoi?
Mais je ne sais pas moi!
Ils croient quoi ces guignols?
Qu'on se voit en dehors du travail?
Ben, vous savez quoi?
Je donnerais n'importe quoi pour que vous ayez raison!!
Mais non, je ne le vois pas en dehors,
Mais non, je n'ai pas son numéro de téléphone!
D'ailleurs, le premier qui l'a, à l'ordre de me le donner,
Je peux toujours rêver!
Mais comment ça, vu les regards qu'il y a entre nous,
Vous aviez cru que!
Vous avez cru quoi?
Arrêtez de croire, yen a marre!
Non, ya pas de regards complices,
Je lance juste des regards qui disent:
"Eh, toi là-bas! Ouvre les yeux, regarde devant toi, je suis là, j'existe!
Oui, là ce point dans ton champ de vision!
Non pas là bas!! Raté, il ne m'a pas vue!!!"
Non, ya pas de complicité dans nos regards: il ne me voit pas!!

Bref, il n'était pas là aujourd'hui, et non je ne faisais pas la gueule!
J'étais juste triste, j'avais juste envie de le voir, lui dire bonjour!
Je veux juste être avec lui, je ne veux rien de plus, juste qu'il me voit!

Alors pitié, demain ne me demandez pas si ça va mieux,
Ne venez pas me demander si je sais pourquoi il n'est pas là!
Surtout, ne me demandez rien! Laissez-moi rêver!

T., Je t'aime et je crois que je m'enfonce jour après jour dans cet amour
L'Amour à sens unique est très douloureux, ne pas aimer du tout doit l'être tout autant,
Tu es ma raison de respirer dans cet univers,
L'Amour rend fou, et c'est bien pour ça que je peux le dire sans me tromper:
Je t'aime!
Je suis folle, j'écris ici depuis quelques temps, les récits d'une vie,
De ma vie, celle que j'imagine avec un inconnu,
Ce si bel inconnu pour qui je suis prête à beaucoup!
Crois-tu qu'on jour tu me verras?
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:58

Par Paradise Mercredi 17 à 16h07

Encore une fois, magnifique...

Ils sont bêtes les gens de te demander ça.
Mais tu sais, parfois il y a des choses que tu ne vois pas mais que les autres voient.
Peut-être que de son coté il se dit la même chose que toi...
Peut-être qu'aujourd'hui, il a beaucoup pensé à toi,
Peut-être qu'il croit que tu ne le vois pas,

Je sais, ce ne sont que des "peut-être" mais parfois il vaut mieux garder un petit espoir...

Nous sommes là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 15:59

Jeudi 2 octobre à 17h06


Ton prénom résonne dans ma tête,
Comme s'il voulait ne jamais en sortir,
Ton visage se glisse dans mes pensées,
A tout heure du jour comme de la nuit,
A chaque instant de la journée...

Ton regard me fait fondre le coeur,
Il me tue à petit feu,
Car c'est lui qui me fait tant de mal,
Mais qui pourrait me faire tant de bien,
Mais tu ne le désires pas...

Mais ce regard, va terriblement me manquer,
Tu vas me manquer, tu me manques,
Je voudrais tellement t'avoir près de moi à chaque instant,
Pouvoir te dire, ce que tu représente pour moi,
Pouvoir te toucher, pouvoir te sentir près de moi,
Pouvoir t'avouer ce que je cache au plus profond de mon coeur...

Mon coeur bat, et tu ne sais pas que c'est pour toi,
Chaque battement représente un instant que je voudrais vivre dans tes bras!
Chaque instant représente un pas qui m'éloigne de toi,
Au final, je me perds dans mes pensées,
J'aimerais tellement me perdre dans tes yeux en étant dans tres bras,
Mais une autre en a le droit,
Malheureusement, je ne suis pas celle-là!
Et tout ce que je suis en trian de perdre définitivement, c'est toi!

J'ai décidé d'arrêter,
Arrêter de t'aimer,
Mais c'est impossible,
Mon coeur se vide,
Ton indifférence m'épuise,

Je voudrais partir, ne pas me retourner,
Mais la vérité, est tout autre,
Ca c'est ce que je dis pour la forme,
En réalité, ce que je voudrais,
C'est que tu m'avoues que tu m'aimes autant que je t'aime!

Cela reste un rêve, et on vit dans la réalité!
Je ne veux pas t'oublier, mais j'en suis obligée,
Je veux juste arrêter de souffrir, et continuer de vivre,
Sans toi, mais en gardant tout au fond de moi ton souvenir!

Celui d'un rêve qui ne s'est jamais réalisé!
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée Rêveuse



Féminin Messages : 130
Date d'inscription : 29/11/2010
Localisation : Dans mes rêves
Emploi/loisirs : Rêver

MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Ven 11 Fév - 16:00

!jeudi 2 à 17h08


Ca me fait repenser à une chanson de Wallen:

Il ne voit pas que je l'aime...

Toutes mes nuits s'écoulent
A rêver que je suis dans ses bras
Perdue dans la foule
Sa pensée anime chacun de mes pasJe veux lui dire
Ces mots de désir
Mais ma pudeur
Me pousse à les cacher dans mon cœur

Refrain
Il ne voit pas que je l'aime

J'aime sans être aimée
Mais mon cœur ne veut aimer que toi
Mes mots sont des larmes
Qui disent ma douleur, mais tu n'entends pas
Si tu savais
Comme j'ai mal
Seule je sais
Aujourd'hui ma blessure se dévoile

Refrain

Et je connais la valeur de l'amour que je n'ai jamais donné
Il est là pour toi...




Toi qui ne voyait pas qu'il t'est destiné

Refrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A toi qui ne liras jamais ces mots...   Aujourd'hui à 7:59

Revenir en haut Aller en bas
 
A toi qui ne liras jamais ces mots...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» similitude entre mots normands et mots amérindiens
» Il ne joue jamais
» Mots de 5 lettres - 2
» Jamais rassasié
» Un dictionnaire des mots Normands en ligne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C'est ça la vie :: La vie quotidienne :: Vos relations avec les gens. :: Vos Amour-
Sauter vers: